Six ans de prison pour une agression sexuelle «sauvage»

Un violeur accusé d’avoir traîné une inconnue de 18 ans dans un terrain boisé pour «sauvagement» l’agresser sexuellement a été condamné vendredi à une peine de six ans d’emprisonnement. Le crime commis par Moussa Ouassel en avril 2014 est «complètement gratuit» et d’une «violence évidente», selon la juge Marie-Josée Di Lallo.

Translate »